Alerte rouge dans le Sud-Est : L’eau monte, le maire de Cannes prévient d’un « grand danger dans les rues »

INTEMPERIES Plusieurs axes inondés ont été fermés dans l’ouest des Alpes-Maritimes

Fabien Binacchi

— 

L'avenue Francis-Tonner, à Cannes-la-Bocca, le 1er décembre 2019
L'avenue Francis-Tonner, à Cannes-la-Bocca, le 1er décembre 2019 — Mairie de Cannes

Les précipitations se sont intensifiées brutalement entre 17 h et 18 h ce dimanche dans l’ouest des Alpes-Maritimes. Des routes inondées ont été fermées et les maires des communes du littoral appellent à la plus grande prudence. Sur les coups de 17 h 30, l’édile de Cannes alertait sur un « grand danger dans les rues » regrettant d’observer encore « trop de véhicules sur les routes. » « Ne sortez pas et n’allez pas dans les points bas », a insisté David Lisnard (LR).

« De nombreux axes de notre ville sont désormais totalement inondés. Ne vous déplacez pas », a également demandé son voisin (LR) de Mandelieu-La Napoule. L’élu a précisé avoir « demandé la fermeture de plusieurs voies dont la sortie d’autoroute 40 » desservant le centre-ville. L’entrée et la sortie de l’échangeur 41 (Cannes Bocca) sont également interdites à la circulation.

Les sirènes à nouveau activées

A Cannes, les boulevards Leader, du Midi, de l’Esterel (entre la rue Tuby et la caserne des pompiers), les avenues du Docteur-Pascal, du Vercors, Maurice-Chevalier ainsi que le chemin de la plaine Laval, ont été fermés. La départementale RD1109 qui relie Mandelieu à Michel-Jourdan ainsi que les ponts Balitrand/Romano et Verrerie comme celui situé au niveau du croisement Carimaï/Michel-Jourdan sont condamnés.

Dans l’ouest du département, les sirènes connectées au système d’alerte et d’information des populations (SAIP), déjà activées à 14h, ont à nouveau sonné à 17h40. Les départements des Alpes-Maritimes et du Var ont été placés en vigilance rouge par Météo-France.

L’alerte court jusqu’à 6h du matin, lundi.