Inondations dans les Alpes-Maritimes : La préfecture appelle à la prudence face au risque de mouvements de terrain

APRES LE DELUGE « Ces phénomènes peuvent notamment se produire sur ou à proximité des voies de circulation, des sentiers ou chemins », indiquent les services de l’Etat

Fabien Binacchi

— 

Samedi, un homme de 78 ans a été enseveli jusqu’aux épaules par une coulée de boue à Cagnes-sur-Mer
Samedi, un homme de 78 ans a été enseveli jusqu’aux épaules par une coulée de boue à Cagnes-sur-Mer — Jonathan Hauvel / ANP / 20 Minutes

Les éboulements et coulées de boue liés aux violentes intempéries de ce week-end ne sont peut-être pas terminés dans les Alpes-Maritimes. Ce mardi, dans un communiqué, la préfecture « appelle la population à la prudence lors des déplacements », le risque de mouvements de terrain étant toujours d’actualité selon elle.

« Bien que l’épisode pluvieux soit terminé, il est important de rester vigilant sur les risques de mouvements de terrain, qui peuvent être fortement accentués par la présence et la circulation d’eau dans les sols », précisent les services de l’Etat.

« Sur des terrains pentus ou près d’ouvrage de soutènements »

« Ces phénomènes peuvent notamment se produire sur ou à proximité des voies de circulation, des sentiers ou chemins, sur des terrains pentus ou encore près d’ouvrage de soutènements », indique encore la préfecture des Alpes-Maritimes.

Des pluies diluviennes ont arrosé toute la Côte d’Azur entre vendredi et dimanche provoquant d’importantes inondations dans plusieurs secteurs. Quatre personnes sont décédées dans le Var et deux autres sont toujours portées disparues. D’importants dégâts, notamment sur les infrastructures routières, ont été constatés.