Eurovision junior 2019: « Ma chanson décalée peut me permettre de me démarquer », espère Carla

CONCOURS La Française de 14 ans, ex-finaliste de « The Voice kids », défendra les chances tricolores avec son titre « Bim Bam Toi »

Propos recueillis par Fabien Binacchi

— 

La jeune fille est en compétition avec dix-huit autres candidats
La jeune fille est en compétition avec dix-huit autres candidats — E. Vernazobres / FTV
  • Carla Lazzari, 14 ans, représentera la France au concours Eurovision junior, dimanche en Pologne.
  • L’ancienne finaliste de The Voice kids chantera « Bim Bam Toi », un titre pop et très coloré.
  • « J’aime son esprit un peu déjanté, un peu fou », explique la chanteuse à propos de son titre.

En un peu moins d’un an, depuis notre dernière rencontre avec la chanteuse, Carla Lazzari semble avoir bien grandi. Il faut dire que l’ex-finaliste de The Voice kids, aujourd’hui âgée de 14 ans, doit faire désormais face à une lourde responsabilité.

C’est cette habitante de Chateauneuf-Villevieille (Alpes-Maritimes) qui représentera la France au concours Eurovision version junior, dimanche dès 16 heures en Pologne. Le stress ne semble pourtant pas atteindre l’Azuréenne qui répète à l’envi : « Je vis un rêve éveillé ».

Il s’est passé beaucoup de choses pour vous depuis l’hiver dernier…

Ça a été une année très riche en émotions, c’est sûr ! J’ai adoré enregistrer un album avec Les petites canailles [un groupe composé de cinq anciens candidats de The Voice kids] et la tournée qu’on a faite. Puis là, qu’on me propose l’Eurovision, c’est juste magique. Chanter devant autant de monde, c’est l’opportunité d’une vie puis ça me permet de faire des rencontres incroyables.

Angelina a placé la barre haut l’an dernier en terminant deuxième du concours. C’est une source de stress ?

J’essaie de ne pas trop penser à ça. J’ai surtout hâte de chanter et de montrer la jolie mise en scène qu’on a préparée. Je serai entourée de quatre danseuses et ce sera assez coloré, un peu comme dans le clip de la chanson.

Justement, comment avez-vous choisi ce titre intitulé « Bim Bam Toi » ?

J’ai eu un vrai coup de cœur. C’est décalé. J’aime son esprit un peu déjanté, un peu fou. C’est peut-être ça qui va me permettre de me débarquer au concours où il y aura beaucoup de chansons à voix et à émotion.

Vous serez d’ailleurs l’une des seules à ne pas intégrer de paroles en anglais…

Je suis super contente de chanter dans ma langue à l’Eurovision, c’est important. Après ça ne veut pas dire que je n’enregistrerai jamais de chansons en anglais. Je n’ai absolument rien contre. D’ailleurs, aujourd’hui je me concentre sur le concours, mais après, c’est certain que mon plus grand rêve serait d’enregistrer un album.

Dimanche, vous serez la deuxième à chanter sur dix-neuf pays en compétition alors que, statistiquement, les gagnants se trouvent parmi les cinq derniers…

Oui, mais des deuxièmes ont déjà gagné aussi ! Cet ordre de passage ne me stresse pas particulièrement. Au final, seule la prestation en live et les votes compteront vraiment.

Justement, les votes seront ouverts sur junioreurovision.tv/voting dès vendredi soir et les Français peuvent voter pour… la France. Êtes-vous en campagne ?

Oui [rires]. Mes proches s’organisent sur les réseaux sociaux pour mobiliser tout le monde. Il faut que tout le pays se mobilise et on peut gagner !