Nice : Le projet d’un port près de l’aéroport (à nouveau) enterré

URBANISME « Les conditions environnementales, techniques et réglementaires ne sont pas réunies », selon Christian Estrosi

F.Bi.
— 
L'aéroport de Nice.
L'aéroport de Nice. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

En décembre dernier, il relançait des études « en vue de la création d’un nouveau port de commerce » juste à côté de l’aéroport de Nice. Un serpent de mer de plus de 40 ans que Christian Estrosi vient à nouveau d’enterrer. En conseil métropolitain, ce vendredi matin, le maire et président de la métropole a décidé de stopper cette procédure.

« Les premières analyses qui me sont transmises par les services viennent confirmer les contraintes majeures identifiées lors des études précédentes. Les conditions environnementales, techniques et réglementaires ne sont pas réunies », a-t-il détaillé.

Déjà stoppé par un tsunami meurtrier

Ce projet, qui aurait permis, en déplaçant du trafic, de « redonner son caractère de port de plaisance » au bassin Lympia, à l’est de la ville, et « d’avoir un port adapté aux nouveaux enjeux économiques », selon la délibération initiale, ne verra donc pas le jour.

Le 16 octobre 1979, un chantier sur l’aéroport de Nice, qui devait permettre l’aménagement de ce second port, avait été stoppé net après un accident dramatique. Un glissement de terrain avait provoqué un tsunami ayant causé la mort de onze personnes, jusqu’à Antibes.