Nice : Mais que se cache-t-il sous les échafaudages de la place Masséna?

PATRIMOINE L’architecte des bâtiments de France a conseillé la ville pour « garantir une très grande homogénéité des couleurs des façades »

Mathilde Frénois

— 

Des échafaudages ont été montés sur la place Masséna de Nice.
Des échafaudages ont été montés sur la place Masséna de Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

En quelques années, la place Masséna de Nice a déjà bien changé. Elle est devenue piétonne et laisse passer la ligne 1 du tram. Elle accueille aussi des scribes multicolores perchés à plusieurs mètres de haut et est le départ de la coulée verte. Sa métamorphose n’est pas terminée.

Les bâtiments entourant le point névralgique sont désormais recouverts d’échafaudages. Dessous, des ouvriers s’attellent à la rénovation des façades. « L’architecte des bâtiments de France a pour l’occasion prescrit une peinture minérale silicate, réputée pour sa bonne tenue chromatique dans le temps afin de garantir une très grande homogénéité des couleurs des façades, explique la ville de Nice. Le dessin des pavements de marbre pour le sol des galeries a été défini et communiqué aux architectes d’opération. » Les couleurs de la place seront donc unifiées.

Les couleurs des façades de la place Masséna seront uniformisées.
Les couleurs des façades de la place Masséna seront uniformisées. - M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Les arcades aussi

« Cette place Masséna, au même titre que la place Garibaldi ou Saint-François, représente l’histoire de notre ville. En oublier son architecture et son aspect ocre si particulier reconnu à l’international, c’est oublier d’où nous venons et qui nous sommes, estime le maire LR de Nice Christian Estrosi. C’est pourquoi j’ai tenu à ce que la ville de Nice accompagne les copropriétaires dans cette rénovation. » Ces travaux seront donc subventionnés par la ville à hauteur de 40 % du coût total des travaux.

La ville de Nice a voté une subvention à hauteur de 40% du coût total des travaux.
La ville de Nice a voté une subvention à hauteur de 40% du coût total des travaux. - M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Sous les façades, les arcades seront rénovées. Là aussi, l’architecte des bâtiments de France a donné ses prérequis concernant les voûtes, les sols et les éclairages. Objectif : unifier le tout. Une place Masséna toute neuve devrait être livrée avant la fin de l’année.