Nice : « Au moins 2-3 ans qu’il n’y avait pas eu des cumuls aussi intenses », les images impressionnantes de la pluie de samedi

METEO De fortes précipitations sont encore attendues cette nuit sur la capitale azuréenne

Mathilde Frénois

— 

Pluie et vent en centre-ville (illustration).
Pluie et vent en centre-ville (illustration). — G. Varela / 20 Minutes

Comme souvent à Nice, l’automne est venu d’un coup. En l’espace d’une journée, il a fallu troquer ses sandales contre un parapluie. Et quelle pluie ! En l’espace d’une heure, il est tombé jusqu’à 56 mm d’eau dans certains quartiers de la capitale azuréenne. Conséquence : des rues se sont transformées en véritables rivières.

« Ce n’est pas exceptionnel, mais c’est un phénomène rare. Cela faisait au moins 2-3 ans qu’il n’y avait pas eu des cumuls aussi intenses, explique Antony Brunain, créateur du groupe Nice Météo 06. On a eu des cumuls jusqu’à 84 mm. Forcément quand il tombe ça, ça ne passe pas. Le réseau urbain a du mal à encaisser. »

Encore des orages attendus

Des rues devenues torrents, le réseau d’eau fluviale qui déborde et des voitures qui se retrouvent le bas de caisse dans l’eau. Les images des orages circulent sur les réseaux sociaux. Heureusement, ce phénomène impressionnant n’a pas fait de victime. Encore plus rare, Anthony Brunain a repéré une tornade pendant l’épisode orageux de samedi : « Il y a eu un contact au sol vers Nice-Ouest, relate-t-il. Apparemment il a été assez bref. »

Les précipitations ne sont pas terminées sur la Côte d’Azur. De fortes intensités de pluie sont attendues cette nuit entre minuit et 7h, avec une forte dynamique et un risque d’orages violents. Puis encore un nouvel épisode mercredi et jeudi. La préfecture des Alpes-Maritimes rappelle les bonnes attitudes : « Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé. Il ne faut pas prendre sa voiture, même pour aller chercher ses enfants à l’école, recommandent les services de l’Etat. Un kit de sécurité doit être placé dans un endroit facile d’accès. »