Journée du patrimoine : Des visites insolites pour redécouvrir la Côte d’Azur

LOISIRS « 20 Minutes » vous livre son programme original 100 % Côte d’Azur à l’occasion de la 36e édition des Journées européennes du patrimoine

Fabien Binacchi

— 

Les carrières de La Turbie s’ouvrent exceptionnellement au public
Les carrières de La Turbie s’ouvrent exceptionnellement au public — Ville de La Turbie
  • La 36e édition des Journées européennes du patrimoine sont organisées samedi et dimanche partout en France.
  • Sur la Côte d’Azur, 20 Minutes a sélectionné quelques idées insolites pour redécouvrir l’histoire locale.
  • Une carte recense également les sorties gratuites à ne pas manquer à Nice.

Samedi et dimanche, vous pourrez jouer aux touristes dans votre propre région… et pénétrer dans des lieux d’habitude fermés au public, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Pour préparer au mieux vos sorties, 20 Minutes vous a sélectionné quelques idées insolites pour redécouvrir la Côte d’Azur et vous présente une carte qui recense les sorties gratuites à ne pas manquer à Nice.

Retour avant Jésus-Christ dans les carrières de La Turbie

En plus du Trophée d’Auguste, accessible gratuitement tout le week-end, la mairie de La Turbie proposera samedi de découvrir les coulisses de la conception de ce monument daté de l’an 6 avant J.-C. La carrière antique du Mont Justicier, dont les pierres auraient servi à sa construction et à celles de la via Julia sera à visiter avec une archéologue à 10h30, 14h et 15h30 (inscriptions obligatoires au 04 93 41 21 15). La carrière de la Cruelle, actuellement en exploitation, sera également ouverte au public.

Plongée dans les coulisses du CHU de Nice, sans bobo

Vous n’aurez pas besoin d’arriver en ambulance dimanche pour pénétrer dans des endroits d’habitude réservés aux blessés et aux malades. Trois parcours (à réserver sur www.chu-nice.fr) sont proposés, « dans un bloc de chirurgie robotique », « au cœur de la chaîne des secours » ou autour du cerveau.

Un « Déjeuner sur l’herbe » en hommage à Auguste Renoir

Les costumes pourront être d’époque, les denrées non merci. Samedi, à l’occasion du centenaire de la mort du peintre, décédé à Cagnes-sur-Mer, la mairie organisera un remake du Déjeuner sur l’herbe au musée Renoir (en accès gratuit) et dans le domaine des Colletes. Le pique-nique sera autorisé à partir de 10 h.

Du ciné ferroviaire sur le perron de la gare de Nice

La façade de la gare de Nice-Ville, mise en service en 1865, servira de toile pour une projection en plein air samedi soir. Le film La Bataille du rail, qui met en scène l’histoire de la SNCF et sa participation à l’histoire nationale et qui rend aussi hommage aux résistants cheminots, y sera présenté à partir de 20h (accès gratuit).