Des chaussures de randonnée. Illustration.
Des chaussures de randonnée. Illustration. — PixaBay

A PIED

Nice: «Lou Camin Nissart», la fédération de randonnée prépare un sentier pour faire le tour de la ville

Lou Camin Nissart est un chemin de 42 km et près de 1.000 m de dénivelé cumulé

Le rouge et le noir n’auront bientôt plus le monopole dans la capitale azuréenne. Des petites bandes jaune et rouge vont bientôt faire leur apparition en ville. Des couleurs signes de l’installation d’un chemin de grande randonnée de pays. La Fédération française de randonnée est en train de baliser un sentier pour faire le tour de Nice. Le  GR Lou Camin Nissart est un chemin long de 42 km pour 1.000 m de dénivelé cumulé.

« Cet itinéraire est un urban trail ou un marathon urbain, précise Patrick Rey, président de la commission des sentiers au sein de la Fédération française de randonnée. Pour faire la boucle, il faudra partir de la coulée verte, passer par le port, monter au Mont Boron, au Mont Alban, au Mont Vinaigrier, puis Saint Pancrace, Saint Roman de Bellet et redescendre par Magnan sur la Promenade des Anglais pour revenir sur la coulée verte. Un marathonien le fera aisément en trois heures. Pour le commun des mortels, il lui faudra deux jours. »

« Quadriller l’agglomération »

La fédération est parvenue à homologuer son sentier en « GR de pays » début janvier. Pour le moment, elle en est à l’étape du marquage, seul 70 % du sentier existait déjà. « On s’oriente vers les marches en ville car de plus en plus de gens ont besoin d’avoir une activité mais ils n’ont pas toujours les moyens et le temps de prendre la voiture pour aller en montagne, pointe Patrick Rey. Notre but est de quadriller l’agglomération. »

Et pour faciliter encore plus l’accès à la randonnée, le président de la commission sentier mise sur la création d’une application mobile conjointement à l’inauguration de Lou Camin Nissart.