Nice: Pour retrouver les meilleurs spots, ils créent le carnet de pêche numérique

EN MER Développé par des Niçois, FishFriender permet d’enregistrer et d’analyser sa pêche

Mathilde Frénois

— 

Grégory Tordjeman enregistre ses prises sur l'appli qu'il a développée, FishFriender. Le mérou étant une espèce protégée, le poisson a été relâché.
Grégory Tordjeman enregistre ses prises sur l'appli qu'il a développée, FishFriender. Le mérou étant une espèce protégée, le poisson a été relâché. — FishFriender

Les vieux loups de mer le savent: on ne part jamais pêcher sans son carnet de notes. Répertorier ses prises permet d’améliorer le rendement des futures sorties. C’est en s’inspirant de ce cahier présent dans toutes les embarcations que Grégory Tordjeman et Philippe Auriach ont créé l’application FishFriender, une plateforme qui permet d’enregistrer ses expériences au large. Puis de les analyser et de les partager.

« On pêche depuis tout petit, raconte le Niçois Grégory Tordjeman qui a imaginé l’appli avec son associé. Mais prendre des notes sur papier était un peu ringard. Ça prend du temps et c’est difficile à analyser. On a alors développé le carnet de pêche numérique. » Lorsque le plaisancier remonte un poisson avec sa ligne, il le prend en photo et poste le cliché sur la plateforme. Grâce à la date et à la géolocalisation, sont répertoriés automatiquement la marée, le vent, la température, la pression, la lune et la pluie. « Les informations sont analysées, précise-t-il. Il est ensuite possible de faire des statistiques pour retrouver les meilleurs spots. Et pour les partager avec la communauté. »

« Un peu comme Tinder »

Disponible gratuitement sur iOS et Androïd, FishFriender compte déjà 65.000 utilisateurs. Tous pourront d’ici quelques semaines accéder à l’option payante : « Pour cinq euros par mois, ils pourront retrouver des pêcheurs autour d’eux, en choisissant l’adresse et la distance, annonce Grégory Tordjeman. Un peu comme Tinder. » Pour que les traditions ne se perdent pas dans les flots. Et continuent de s’échanger au gré du vent.