VIDEO. Cannes: Le Masque de fer raconte son mystère dans sa cellule du Fort royal, au large de la Croisette

EXPOSITION L’île Sainte-Marguerite, au large de Cannes, accueille l’exposition Secret d’Etat sur l’homme au Masque de fer

Fabien Binacchi

— 

Le Masque de Langres est exposé pour la première fois hors de son musée d'origine
Le Masque de Langres est exposé pour la première fois hors de son musée d'origine — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • L’homme au Masque de fer a été emprisonné pendant 11 ans dans le Fort royal de l’île Sainte-Marguerite.
  • Devenu musée, le lieu accueille tout l’été une exposition sur ce Secret d’Etat vieux de trois siècles.
  • Trois thèses sont développées pour identifier ce mystérieux prisonnier.

Un sas fermé par deux lourdes portes et, de l’autre côte, un aperçu sur la mer à travers trois interminables séries de barreaux. Dans sa cellule du Fort royal de l’île Sainte-Marguerite, comme dans les trois autres prisons où il a séjourné, le Masque de fer était gardé à l’abri des regards.

Pourquoi ? Qui était-il vraiment ? Ce Secret d’Etat vieux de trois siècles est au cœur de la nouvelle exposition estivale du musée de la Mer de la ville de Cannes, installée dans ces anciennes fortifications.

« On présente les différentes théories »

« On expose d’abord les faits, la sécurité qui entourait ce mystérieux prisonnier de Louis XIV, puis on présente les différentes théories », explique Christophe Roustan Delatour, le commissaire de cette exposition. En plus de cette cellule de 30 m2, la présentation visible jusqu’au 27 octobre met en scène quelques pièces exceptionnelles.

La cellule de 30m2 était protégée par un sas équipé de deux lourdes portes
La cellule de 30m2 était protégée par un sas équipé de deux lourdes portes - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Et notamment un masque prêté pour la première fois par le musée de Langres. Retrouvé dans un grenier en 1855, il est découvert accompagné d’une troublante inscription : « la mort arracha le masque en fer que le frère avait commandé de poser après la naissance du jumeau ».

Un demi-frère de Louis XIV ?

« Sur les 50 hypothèses qui ont animé les historiens, celle d’un vrai jumeau fait partie de la mythologie. Mais rien n’interdit que l’homme au Masque de fer ait en effet un lien de parenté avec Louis XIV. Un demi-frère peut-être », avance Christophe Roustan Delatour.

Etait-ce le dénommé Eustache Dauger parmi les trois thèses présentées en détail ? Les visiteurs sont invités à voter à la fin du parcours. Mais le mystère demeure.