Côte d’Azur: Le trafic ferroviaire interrompu pendant une heure à cause… d’une voile de kitesurf

COUP DE VENT L’incident s’est produit au niveau de la gare de Biot, qui longe la mer, près d’Antibes

F.B.

— 

Illustration du kitesurf
Illustration du kitesurf — Kg/action press/Shutter/SIPA

Le vent qui souffle sur la Côte d’Azur (le département des Alpes-Maritimes a été placé en vigilance jaune par Météo France) a fait sortir les kitesurfeurs... et mis les trains en retard ce mardi. Lien de cause à effet, une voile, qui a sans doute échappé à un amateur de cette discipline sur la plage de Biot, près d’Antibes, s’est retrouvée coincée dans des câbles d’alimentation, paralysant le trafic entre Nice​ et Cannes pendant une heure à la mi-journée.

« La présence d’une voile de kitesurf sur les caténaires à Biot nous contraint à interrompre la circulation dans les deux sens », a annoncé la SNCF sur Twitter à 13h18. Le temps que « les agents habilités à agir sur ce type d’incident arrivent sur place » et qu’ils opèrent « des procédures de sécurité importantes », le trafic a pu être rétabli sur les coups de 14h20.

Des retards et des suppressions de trains étaient encore à prévoir dans l’après-midi, en attendant une régulation de la circulation.