La promenade des Anglais sera totalement fermée à la circulation dès samedi soir
La promenade des Anglais sera totalement fermée à la circulation dès samedi soir — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

WEEK-END CHARGE

Nice sous tension entre la visite ultra sécurisée du président chinois et les interdictions de manifestations

Avec la promenade des Anglais fermée et la sécurité prévue autour de l’appel à manifester des « gilets jaunes », les Niçois se préparent à passer le week-end dans une « ville morte »

  • Un important dispositif de sécurité est prévu pour encadrer la visite du président chinois dimanche à Nice.
  • La préfecture a également décidé de sanctuariser certains quartiers de la ville, où les « gilets jaunes » ont lancé un appel à manifester samedi.
  • Les Niçois s’apprêtent à passer un week-end dans une « ville morte ».

Un « scandale ». « Ça va nous coûter combien ? ». C’est avec ces réactions que l’annonce de la fermeture totale de la promenade des Anglais, à l’occasion de la visite à Nice du président chinois Xi Jinping, a été accueillie par les lecteurs de 20 Minutes. Des restrictions de circulation, pendant 48h de samedi soir à lundi soir, auxquelles il faudra ajouter le dispositif de sécurité lié à l’appel national des « gilets jaunes » à manifester à Nice.

Le président chinois doit séjourner au Negresco
Le président chinois doit séjourner au Negresco - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Sur la prom', ce vendredi, on s’attendait à voir une « ville morte » tout le week-end. « Je pense que je vais partir me balader à l’ouest du département, vu qu’on ne pourra rien faire ici », s’agace Clément, un commercial de 36 ans venu profiter du soleil pendant sa pause déjeuner. « En même temps, on peut comprendre qu’il y ait de gros moyens déployés vu l’envergure de ce chef d’Etat et les appels à manifester », tempèrent deux retraités.

Quartiers sanctuarisés, contrôles renforcés et véhicules blindés

Un périmètre d’interdiction de rassemblements a été « déterminé », dixit la préfecture. Les services de l’Etat n’avaient cependant toujours pas publié d’arrêté ce vendredi après-midi. En attendant, il est prévu que les « grandes parties stratégiques de la ville », de l’aéroport à l’hypercentre, la ligne 2 du tramway en plus de la promenade des Anglais, et « les quartiers touristiques et animés » soient aussi quadrillés samedi.

Et même sanctuarisés à grand renfort de forces de l’ordre, de contrôles renforcés et de véhicules blindés, dont l’arrivée à Nice jeudi n’est pas passée inaperçue. « J’interdis de manifester, pas de vivre », a relativisé le préfet des Alpes-Maritimes dans Nice-Matin. « Il s’agit bien d’une interdiction de manifester, pas d’une interdiction de faire ses courses avenue Jean-Médecin, de se promener sur le cours Saleya ou se baigner dans la mer », a aussi avancé Georges François Leclerc dans les colonnes du quotidien régional.

Les plages privées fermées pendant la visite de Xi Jinping

Il ne sera en revanche pas possible de profiter du soleil sur les plages privées de la prom' (Régence, Miami, Cocoon, Voilier, Wip Beach, Neptune et Florida) de dimanche 15h jusqu’à lundi 12h. Un arrêté imposant leur fermeture a, cette fois-ci, bien été pris.

La Fnac de Nice s'est barricadée ce vendredi
La Fnac de Nice s'est barricadée ce vendredi - ANP / 20 Minutes

Et sur la question du shopping, certains commerçants semblaient moins à leur aise que le préfet, l’appel à venir manifester à Nice étant maintenu par les « gilets jaunes ». Sur Jean-Médecin, des enseignes commençaient à barricader leur devanture ce vendredi. La Fnac a fait savoir qu’elle avait annulé ses rencontres-dédicaces prévues samedi.

Sur 20 minutes, un lecteur avait des considérations bien plus pratiques quant aux restrictions annoncées. « Ça va être sympa la circulation sur la voie rapide lundi… Vous êtes tous prévenus… », écrit cet internaute. Sur la page Facebook de 20 Minutes Nice, Ludovic aussi s’agace du fait que « pour un homme d’État, on bloque une ville ». « La prom' fermée, c’est tout Nice qui morfle », a réagi cet autre Azuréen.