Rassemblement de «gilets jaunes» à Nice: «Un arrêté d'interdiction de manifester» va être pris

DECISION La mairie de Nice annonce ce mercredi que le gouvernement va prendre cette mesure

Fabien Binacchi

— 

Des gilets jaunes manifestent à Nice
Des gilets jaunes manifestent à Nice — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Son appel a été entendu. « Christian Estrosi vient d’être informé par le préfet des Alpes-Maritimes que le gouvernement prendra, conformément à sa demande, un arrêté d’interdiction de manifester​ sur un périmètre défini conjointement par le ministre de l’Intérieur et le maire de Nice », annonce la ville ce mercredi matin.

Contactée par 20 Minutes, la préfecture confirme des « restrictions » pour ce week-end et précise que « les informations seront transmises en temps voulu ».

Dans la soirée de mardi, l’élu LR avait ainsi demandé qu’un rassemblement annoncé par des « gilets jaunes » dans sa ville samedi et dimanche, dans le cadre d’un « appel national », soit interdit « après le chaos de Paris ». « #19 Acte, Tous à Nice Appel National », est titré cet appel à manifester publié sur les réseaux sociaux.

Le président chinois en visite dimanche

Le Premier ministre a annoncé lundi l’interdiction de manifester « chaque fois qu’il le faudra », dans les quartiers « les plus touchés », « dès lors que nous aurons connaissance d’éléments ultras et de leur volonté de casser », faisant référence aux Champs-Elysées ou aux places du Capitole à Toulouse et Pey-Berland à Bordeaux.

Le président chinois est par ailleurs attendu à Nice, sur la Côte d’Azur et en Principauté de Monaco dimanche. Xi Jinping et Emmanuel Macron doivent se rendre à Beaulieu-sur-Mer dans le cadre d’un dîner informel avec leurs épouses.