Côte d'Azur: Face à la «sécheresse persistante», la «période rouge» à nouveau prolongée pour éviter les feux de forêt

PREVENTION C'est la troisième fois que la préfecture prolonge son arrêté depuis le début de l'année

F.B.

— 

Des pompiers mobilisés sur un feu à Tourrettes-sur-Loup en février 2019
Des pompiers mobilisés sur un feu à Tourrettes-sur-Loup en février 2019 — Sdis 06

Il a déjà dévoré plus de 120 hectares de forêt. Depuis le 6 mars, les pompiers azuréens luttent contre un incendie sur la commune de Clans, au-dessus de Nice. Un incendie parmi beaucoup d’autres depuis le début de l’année, malgré l’hiver.

En cause, les « conditions de sécheresse persistantes » qui ont poussé la préfecture des Alpes-Maritimes à de nouveau prolonger (pour la troisième fois) la « période rouge d’interdiction de l’emploi du feu » jusqu’au 1er avril inclus.

L’arrêté préfectoral interdit notamment « l’incinération de végétaux coupés et sur pied, de fumer à l’intérieur des bois, forêts, landes, maquis, ou encore d’allumer des feux de cuisson sauf autorisation du maire » de la commune concernée.