Nice: Une tonne de viande saisie dans un marché clandestin

CONSOMMATION Les forces de l'ordre ont mis fin à ces ventes illégales dans la plaine du Var

M.F.

— 

Illustration de viande.
Illustration de viande. — Gutner / SIPA

Les policiers ont saisi un véritable inventaire à la Prévert. Ce dimanche matin dans la plaine du Var, à Nice, les agents ont mis la main sur une tonne de viande impropre à la consommation mais aussi sur 100 tables, 400 chaises, 750 kilos de fruits et légumes, 15 tonnes de produits divers, 25 cartouches de cigarettes de contrebande, énumère Nice-Matin.

Tous ces produits ont été saisis lors du démantèlement d’un marché clandestin. Chaque dimanche, des vendeurs s’installent boulevard du Mercantour pour organiser le marché de l’Oued. Il est interdit depuis un an, et avait été officiellement déplacé au lundi près du palais Nikaïa. Mais petit à petit, les forains étaient de retour.

Près de 90 fonctionnaires mobilisés

Ce dimanche matin, c’est donc 90 forces de l’ordre qui ont été mobilisées. Selon le quotidien local, la police municipale, la police nationale, les douanes, la police aux frontières, l’Urssaf, l’inspection sanitaire (DDPP) et la propreté de la ville de Nice ont uni leurs forces pour cette opération de démantèlement. Six personnes ont été interpellées.