Ski: Il n'y aura finalement pas de grève pendant les vacances à Isola 2000

STATION DE SKI Les employés ont notamment obtenu des augmentations de salaire

Fabien Binacchi

— 

Une vue d'Isola 2000
Une vue d'Isola 2000 — F. BINACCHI / ANP / 20 MINUTES

Les skieurs et les commerçants pourront finalement profiter à plein régime des vacances scolaires. La menace d’une grève illimitée dès dimanche, qui pesait sur l’activité de la station d’ Isola 2000, au-dessus de Nice, a été levée à la faveur de nouvelles négociations avec la Société d’économie mixte (SEM) des cimes du Mercantour.

« Nous avons obtenu une augmentation de 2,2 % des salaires de base et jusqu’à 250 euros de prime Macron. Il y a eu aussi une suspension de la participation financière aux logements et une renégociation concernant les heures supplémentaires », explique Joseph Derognard, délégué syndical Force ouvrière (FO) à Isola 2000.

Protocole signé

Pisteurs, personnels des remontées mécaniques et du damage ainsi que les employés de caisse sont concernés. « Un protocole concernant ces avancées vient d’être signé », confirmait ce mercredi Denis Bastanti, président du conseil d’administration de la SEM.

Selon cet adjoint au maire d’Isola (Alpes-Maritimes), le préavis de grève n’a pas « provoqué d’annulations ». « Nous sommes quasiment complets sur la prochaine semaine et les conditions sont excellentes », assure-t-il.