Côte d'Azur: La Compagnie se lance à Nice pour relier New York en classe 100% business

VOL Le transporteur francais, qui propose des vols business à petits prix, compte capitaliser sur une fréquentation des touristes américains en hausse sur la Côte d'Azur...

Fabien Binacchi

— 

Un Boeing 757-200 du transporteur
Un Boeing 757-200 du transporteur — La Compagnie
  • Le Compagnie, transporteur français qui ne propose que des cabines aux mensurations business à petits prix, va proposer des vols directs Nice-New York, dès 2019.
  • La Compagnie a choisi de cibler la Côte d’Azur où la fréquentation par la clientèle américaine enregistre une hausse de 18 % cette année.

Présente depuis 4 ans à Paris, La Compagnie prépare son atterrissage à Nice. Le transporteur, qui ne commercialise que des cabines aux mensurations business, à petit prix, proposera dès le 6 mai 2019 et jusqu’en octobre jusqu’à cinq  vols hebdomadaires entre la capitale azuréenne et New York, a-t-il annoncé ce lundi.

La Compagnie, propriété de la holding Dreamjet Participations, qui possède également XL Airways, a choisi de cibler la Côte d’Azur où la fréquentation par la clientèle américaine enregistre une hausse de 18 % cette année (450.000 séjours). Elle compte notamment capitaliser sur les allers et venues générés par le Festival de Cannes pour se lancer.

« Les vols de Delta affichent souvent complets »

L'aéroport de Nice dessert déjà la mégalopole américaine via des correspondances mais aussi en direct avec  les vols de Delta Airlines « qui affichent déjà un taux de remplissage très fort et sont même souvent complets à certaines périodes » a détaillé Dominique Thillaud, le président du directoire de la société Aéroports de la Côte d’Azur.

« Le but n’est pas de cannibaliser Delta mais de stimuler encore le marché », a précisé Jean-Charles Périno, directeur commercial et marketing de La Compagnie, qui vise « un taux de remplissage de 75 à 80 % » à Nice.

« Entre 15 et 16.000 billets la première année »

Le transporteur ambitionne d’écouler « entre 15 et 16.000 billets la première année » indique également le responsable. Les 1.000 premiers allers-retours seront mis en vente dès mardi au tarif promotionnel de 1.000 euros.

« En dehors de cette offre de lancement, les tarifs commencent à 1.200 euros et sont en moyenne de 2.000 euros, contre 4.000 euros pour les autres compagnies au même niveau de service », précise ce responsable.

Les appareils du transporteur (Boeing 757-200 et Airbus 321 neo dès fin avril) sont équipés pour accueillir 74 sièges-lits au lieu de 220 sièges en configuration économique.

L’aéroport Nice Côte d’Azur devrait atteindre les 14 millions de passagers cette année et espère atteindre 18 millions d’ici 2023.