«Gilet jaunes» à Nice: Dix personnes interpellées lors des rassemblements

MOBILISATION En tout dans le département, le nombre d’interpellations monte à 17 pour la seule journée de samedi…

Mathilde Frénois
— 
Les gilets jaunes azuréens tractent avant le blocage de samedi.
Les gilets jaunes azuréens tractent avant le blocage de samedi. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Les week-ends passent et se ressemblent sur la Côte d’Azur. Pour leur troisième samedi consécutif de mobilisation, les gilets jaunes se sont de nouveau mobilisés au péage de Saint-Isidore, d’Antibes, sur la promenade des Anglais au niveau de l’aéroport entre autres.

Du côté niçois, dix personnes ont été arrêtées samedi, « en deux temps différents, quatre puis six personnes ont été interpellées », indique-t-on au parquet de Nice. Toutes ont été arrêtées lors du blocage de la promenade des Anglais, au niveau de l’aéroport.

Carrefour Antibes ferme ses portes

Sur l’autoroute A8, c’est à Antibes que se sont concentrés les débordements. Si les gilets jaunes se contentaient de filtrer le péage sur l’autoroute, il en était tout autre au rond-point de Provence. Ils ont mis sur le flanc une voiture de police. Le magasin Carrefour Antibes a dû fermer ses portes. Là encore, sept personnes ont été placées en garde à vue : trois individus pour des feux de conteneurs au milieu de la route, trois pour des faits de violence et jets de projectile sur la police et une personne cagoulée qui a jeté des pierres sur des policiers. Au total, dans les Alpes-Maritimes, dix-sept interpellations ont été dénombrées.

Alliance Police Nationale 06 dénonce « les violences à l’encontre des policiers (…) qui ont été attaqués par des casseurs » : « Quatre véhicules de police ont été vandalisés, dont un qui a été retourné, précise le syndicat dans un communiqué. Des grenades lacrymogènes ont également été utilisées pour faire cesser les violences. Trois policiers légèrement blessés sont à déplorer dont un par des projectiles lancés. »

Des gilets jaunes toujours mobilisés ce dimanche

Les gilets jaunes azuréens restent mobilisés ce dimanche. A Cannes, ils occupent le rond-point de la Victoire. A Nice, c’est toujours la promenade des Anglais qui est perturbée, à Cagnes la route menant au centre commercial Polygone Riviera et à Grasse les ronds-points.