Clara Schisler et Abdelkrim Kiour
Clara Schisler et Abdelkrim Kiour — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

TENDANCE

Côte d'Azur: Ils inventent la «cabine d'essayage» pour cosmétiques

Après un centre commercial de Cagnes-sur-Mer, les deux créateurs espèrent ouvrir leur concept MadameMonsieur ailleurs en France et notamment à Paris...

  • A Cagnes-sur-Mer, la boutique MadameMonsieur propose aux visiteurs de tester l’ensemble de ses produits, des cosmétiques, avant d’acheter.
  • Des lavabos et douches sont à disposition de la clientèle.
  • Les deux fondateurs de ce concept inédit espèrent le développer ailleurs en France et notamment à Paris.

C’est presque comme à la maison. Avec des chambres, une salle de bains, des lavabos et même une douche. « On vient avec sa serviette et du coup, on peut vraiment tout essayer, y compris les produits pour le corps. »

Au centre commercial Polygone Riviera, à Cagnes-sur-Mer, deux entrepreneurs ont ouvert la boutique MadameMonsieur [non, non, rien à voir avec le groupe de musique de l’Eurovision], « la première cabine d’essayage pour cosmétiques ». Sur le principe du « tester avant d’acheter ».

Un concept inédit que ses créateurs, un duo atypique, espèrent pouvoir bientôt développer dans d’autres villes et notamment à Paris.

Conçu comme une start-up

Abdelkrim Kiour, ancien haut-fonctionnaire aux ministères des Finances et de la Santé, s’est associé à Clara Schisler, pendant 17 ans chez L’Oréal, pour ouvrir ce magasin de 200 m2 conçu comme une start-up. « Et en tant que tel, il était normal pour nous d’incuber, en quelque sorte d’autres start-up, explique le premier. Nous proposons des marques, pour beaucoup françaises, qu’on ne trouve pas forcément ailleurs et qui ont une histoire à raconter. »

Sur les étagères, d’ailleurs, une petite fiche de présentation accompagne chaque lot de cosmétiques et aussi de flacons dans une « bibliothèque de parfums ». Crèmes pour le visage, pour les cheveux, vegan ou bio, plusieurs centaines de références sont à tester. Y compris dans le cadre de prestations pratiquées sur place.

« La chambre de monsieur » et « La chambre de madame » proposent coupes de cheveux et de barbe, massages et soins esthétiques. « Le but est de faire de MadameMonsieur une vraie marque et de la développer ailleurs », espère Abdelkrim Kiour.