Nice: Pour Eric Ciotti, Christian Estrosi est «le président officieux d'En marche»

BOUM Le député de Nice lançait jeudi soir sa campagne pour la présidence de la fédération LR des Alpes-Maritimes...

20 Minutes avec AFP

— 

De la bise aux petites phrases, c'est l'anamour entre Christian Estrosi et Eric Ciotti, deux pontes du parti LR.
De la bise aux petites phrases, c'est l'anamour entre Christian Estrosi et Eric Ciotti, deux pontes du parti LR. — VALERY HACHE / AFP

Ambiance à droite. Le député LR de Nice Eric Ciotti, qui lançait jeudi soir sa campagne pour la présidence de la Fédération LR des Alpes-Maritimes. Au cours de son discours, il a accusé son adversaire Christian Estrosi, maire de Nice et actuel président de cette fédération, d’être « le président officieux d’En marche ».

« On ne peut pas être le président officiel des Républicains et en même temps le président officieux d’En marche », a lâché Eric Ciotti devant une salle comble de militants. Le député de Nice a demandé à son ex-mentor « d’être candidat ». « Il faut qu’il défende sa ligne et nous verrons si elle est majoritaire, je dis à Christian Estrosi de venir dans ce débat », a lancé Eric Ciotti.

« Crise » avérée chez les Républicains

Eric Ciotti reconnaît toutefois qu’il y a depuis un an et demi « une crise » dans la fédération LR des Alpes-Maritimes, qui ne s’est pas réunie depuis cette date. Pour lui, « cette crise n’est pas personnelle, elle repose sur des convictions et une analyse différente, entre d’un côté ceux qui se sont ralliés intellectuellement au macronisme et ceux qui veulent restaurer une droite forte », appelant encore son adversaire à un « débat sans invectives ».

Christian Estrosi, doit faire sa rentrée politique le 7 septembre en réunissant son mouvement La France Audacieuse à Saint-Laurent-du-Var, près de Nice. Valérie Pécresse devrait y assister. Le maire de Nice n’a pour l’instant pas fait connaître ses intentions de se représenter ou non à la présidence de la fédération.