Nice: Trois choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur la ligne 2 du tramway

INAUGURATION A l’occasion de l’ouverture des sept premiers kilomètres aériens, ce samedi matin, «20 Minutes» a exploré les innovations techniques de la ligne…

Fabien Binacchi

— 

La portion aérienne de la ligne 2 sera inaugurée ce samedi
La portion aérienne de la ligne 2 sera inaugurée ce samedi — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • Nouveau système d’alimentation des rames, dispositif de freinage d’urgence plus sûr et nettoyage express sont au programme sur la ligne 2 du tramway de Nice.
  • Les sept premiers kilomètres de ce nouveau tracé ouest-est sont inaugurés ce samedi.

Quatre rames (il y en aura huit au total avant la fin de l’été) vont rôder dès ce week-end les sept nouveaux kilomètres de rails niçois, entre le terminus du Cadam, à l’ouest de la ville, et Magnan. Avec un lot de nouveautés à bord et dans les stations.

Pas de câble et un système de recharge ultrarapide en station

A part dans le tunnel (qui permettra de rejoindre l’avenue Jean-Médecin dès juin 2019), la ligne 2 est dépourvue de caténaires. Les nouveaux tramways Citadis embarquent un « Système de recharge statique par le sol » (SRS) inédit lié à des batteries à « supercondensateurs ».

Bruno Humbert, responsable du système de recharge des rames SRS, développé par Alston, montre la patin de contact électrique sous le tramway
Bruno Humbert, responsable du système de recharge des rames SRS, développé par Alston, montre la patin de contact électrique sous le tramway - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

« Un petit patin descend sous la rame et vient se mettre en contact avec un plot installé dans chaque station. La charge, à 750 v, dure 20 secondes pendant que les passagers montent et descendent. Des capteurs sécurisent l’opération, pour éviter tout risque d’électrisation », précise Bruno Humbert, responsable de cette nouvelle technologie au sein du fabricant Alstom.

Un nouveau dispositif de freinage d’urgence plus doux

La chute mortelle d’un passager suite à un brutal arrêt d’urgence, en avril 2015 dans une rame de la ligne 1 (le conducteur a été condamné à de la prison avec sursis), n’est sans doute pas étrangère à cet ajustement. Le dispositif permettant aux tramways de stopper en cas de danger a été revu dans les rames de la ligne 2.

« Il y a quatre niveaux de freinage possible au lieu de deux actuellement », a expliqué le président de la régie Lignes d’Azur Philippe Pradal. Le nouveau système sera étendu à l’ensemble des lignes.

Un aspirateur géant pour nettoyer les rames

Si vous imaginiez que tous les tramways seraient nettoyés à la main à la fin de chaque service, vous avez tout faux. Comme pour la ligne 1, l’opération sera entièrement automatisée. Et avec un drôle d’engin, présenté par Christophe Fonteray, responsable du centre de maintenance de Nice-ouest.

L'aspirateur géant (en orange) vient se plaque sur l'ouverture d'une porte de la rame
L'aspirateur géant (en orange) vient se plaque sur l'ouverture d'une porte de la rame - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

« Nous ouvrons une porte de la rame juste en face du dispositif qui vient se plaquer de manière étanche. Puis le système d’aspiration est déclenché ». La dépression créée (65.000 m3 d’air aspirés par heure) permet de récolter les macrodéchets.

>> A lire aussi : A Nice, derniers coups de polish avant l'inauguration de sept nouveaux kilomètres de tramway