Nice: Entre retour à la «vie normale» et «peur», le premier feu d'artifice depuis l'attentat sera tiré samedi

EVENEMENT Le ciel du port de Nice sera illuminé samedi à partir de 22h45... 

Mathilde Frénois

— 

Le feu d’artifice sur le port de Nice en 2013.
Le feu d’artifice sur le port de Nice en 2013. — Ville de Nice
  • L’attaque terroriste du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais avait tué 86 personnes.
  • Le premier feu d’artifice depuis cette date ne sera pas tiré sur la prom', mais depuis le port de Nice.

Christiane se balade sur la corniche qui surplombe le port de Nice. C’est ici qu’elle reviendra « peut-être » samedi soir pour assister au premier feu d’artifice tiré dans le ciel niçois depuis le 14 juillet 2016 et l’attentat qui a fait 86 morts.

« Ce qu’il s’est passé une fois ne se reproduira pas une seconde fois, estime-t-elle. C’est terrible ce qui est arrivé, mais on ne peut pas se dire à chaque fête que cela va recommencer. Il faut arrêter de ressasser et tourner la page. »

« Un moment qui rassemble »

Samedi, Paul et Josette seront loin de la capitale azuréenne. Ils ont prévu de passer le week-end dans l’arrière-pays. Mais pour eux, le retour du feu d’artifice est « une bonne chose » : « Ce moment permet de rassembler, disent-ils. Ça n’efface pas ce qui s’est passé, mais ça permet de reprendre une vie normale. »

Le « spectacle aérien et pyrotechnique » sera tiré depuis la berge du port de Nice à partir de 22h45. Ce sera sans Razan. Cette Azuréenne était sur la promenade des Anglais le 14 juillet. Elle a affronté la foule et a été submergée par les cris. Depuis, elle n’a plus vu de feu d’artifice. « Ça me fait trop peur, explique-t-elle. Je ne me suis pas libérée de ce jour-là. »

Plus que le feu, c’est la foule qui effraie Marie-Louise, 69 ans. « Avec tout ce qu’il s’est passé, je préfère éviter. Les concerts, les fêtes, le carnaval, c’est fini pour moi, déplore-t-elle. Ce qui me fait plus peur qu’une attaque, ce sont les mouvements de panique. » Pour les éviter, la Fête du port sera sécurisée par des barrières et des portiques.