Cagnes-sur-mer: Des goélands attaquent des ouvriers sur un toit

ANIMAUX Aucun d’entre eux n’a été blessé…

M.F.

— 

Un goéland leucophée.
Un goéland leucophée. — F.Jiguet/MNHN

Ils sont montés sur le toit pour enlever un nid. Des ouvriers de Cagnes-sur-mer ont été attaqués, lundi, par des goélands. Selon Nice-Matin, aucun d’entre eux n’a été blessé.

Pourtant, c’est un nid de pigeon qui obstruait une gouttière que ces ouvriers de chantier ont délogé. Mais, sentant leurs petits également en danger, ces goélands s’en sont pris à un artisan et à son ouvrier.

Stérilisation des œufs

Le goéland est une espèce protégée. Mais, pour éviter ce type de nuisance, la métropole Nice Côte d’Azur stérilise leurs œufs. A l'aide d'un drone, les nids sont repérés et aspergés d'un produit qui emprisonne l’œuf pour éviter son développement.

>> A lire aussi : A Nice, on lutte «contre la prolifération des goélands» avec des drones