Nice: Des Azuréens créent la fameuse chaise bleue en kit (et à monter soi-même)

FOIRE DE NICE La chaise de la promenade des Anglais rentre désormais dans un carton plat…

Mathilde Frénois

— 

Il faut assembler les 23 pièces pour retrouver une chaise bleue de la promenade des Anglais dans son jardin ou son salon.
Il faut assembler les 23 pièces pour retrouver une chaise bleue de la promenade des Anglais dans son jardin ou son salon. — G. Tordo
  • La famille Tordo a créé un nouveau modèle démontable : vingt-trois pièces qui tiennent dans un carton plat.
  • Il faut un marteau, des clefs et près de 50 minutes pour la monter.

Non, non, elle ne sort pas de l’usine du géant du meuble suédois. Mais bien de la petite fabrique de la famille Tordo à Tourrette-Levens. C’est en kit que la fameuse chaise bleue, qui trône sur la promenade des Anglais, est désormais commercialisée 320 euros. Elle s’exposera à partir de samedi et jusqu’au lundi 26 mars à la Foire de Nice, au palais des expositions et au palais Acropolis.

« L’an dernier, un monsieur voulait acheter une chaise pour son frère qui vit aux Etats-Unis, se souvient son créateur Louis Tordo. Mais il ne pouvait pas apporter une chaise dans l’avion. » Le Niçois expédie l’assise par courrier et planche sur un nouveau modèle démontable : vingt-trois pièces qui tiennent dans un carton plat.

Aux couleurs de la mer

La famille Tordo a mis au point la chaise bleue en kit.

Avant de rentrer dans une boîte pour être expédiée à l’autre bout du monde, la chaise faisait face à la Méditerranée. « Jusqu’en 1948, elle était blanche et en bois. Mon grand-père a trouvé un modèle en métal qui ne s’envole pas à chaque coup de mer », détaille Gisèle Tordo, responsable de l’entreprise. Mais la production est arrêtée en 1992, lorsque la ville ne poursuit pas la concession. « La chaise bleue est le symbole de Nice, c‘est aussi un pan de vie, mon père et mon grand-père ayant passé du temps à la concevoir. »

Ce n’est qu’en 2016 que les Tordo reprennent la fabrication. Pour les particuliers et avec un changement : la couleur. « Ce n’est pas tout à fait la même qu’à l’époque, précise Louis Tordo. Elle est un peu plus grise, de la couleur de la mer et du ciel. » Il faudra près de cinquante minutes (et un marteau) pour assembler la chaise en kit. Et pour avoir un salon ou un jardin aux airs de promenade des Anglais​.