Cannes: Les plages de la Croisette vont presque doubler (et ça en fait du sable en plus)

TRAVAUX Plus de 80.000 m3 de sable vont être ajoutés pour obtenir une bande de 40 m de large sur tout le linéaire…

Fabien Binacchi

— 

La conduite connectée au bateau recrache un mélange sable-eau
La conduite connectée au bateau recrache un mélange sable-eau — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • Un chantier de réensablement inédit est lancé sur la Croisette.
  • Plus de 80.000 m3 de sable vont être ajoutés pour obtenir une bande de 40 m de large sur tout le linéaire.

Une armée de pelleteuses qui nivelle le sable et, au large, un bateau usine de près de 100 m qui le propulse sur le littoral. Depuis quelques jours, c’est le branle-bas de combat sur toute la Croisette.

La ville de Cannes y mène un chantier de réensablement inédit avec les grands moyens. Le but ? Pratiquement doubler la profondeur des plages sur cette baie qui accueille chaque année le festival du film et d’autres événements internationaux.

Acheminé par la terre et dans la cale d’un bateau

Concrètement, à l’issue de cette opération, la bande de sable d’1,4 km de long sera passée de 23 à 35 m de large, actuellement, à 40 m. Un moyen d’offrir une capacité plus importante sur les plages publiques, mais aussi pour les privées, resserrées avec la mise en conformité du décret plage de 2006.

D'énormes sacs de sable sont aussi acheminés par voie terrestre
D'énormes sacs de sable sont aussi acheminés par voie terrestre - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Au total, quelque 80.000 m3 de sable seront ajoutés avant le printemps. Depuis novembre et jusqu’à mars par voie terrestre (40.000 à 50.000 m3), dans des énormes sacs vidés et étalés par des machines. Mais aussi par la mer (30.000 à 40.000 m3) jusqu’à fin février.

Propulsé à travers une conduite de plusieurs centaines de mètres

Posté à la sortie du port Canto trois matins par semaine, le Francesco Di Giorgio, une drague de 95 m de long dite « à élinde traînante » achemine du sable depuis La Seyne-sur-Mer, dans sa cale, et « le propulse sur le rivage via une canalisation flottante de plusieurs centaines de mètres », détaille la mairie.

Un bateau de 95m de long achemine du sable dans sa cale
Un bateau de 95m de long achemine du sable dans sa cale - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

A la sortie de cet immense tuyau, en ce moment installé entre les plages du Martinez et du Carlton, un mélange sable-eau sort comme un geyser. Les nouveaux grains sont ensuite récupérés par des engins de terrassement.

Un boulevard en chantier jusqu’en 2022

L’opération, évaluée à 10 millions d’euros et financée à parts égales entre la commune et les plages privées, est l’un des premiers volets d’une série de « travaux structurants » auxquels « la Croisette n’avait pas eu droit depuis 50 ans », avait présenté le maire (LR) de Cannes David Lisnard.

La profondeur du banc de sable sera portée à 40m
La profondeur du banc de sable sera portée à 40m - Ville de Cannes

Après cette phase de réensablement, les plages privées entreront aussi en chantier. Les deux hivers, entre septembre 2018 et février 2020, l’ensemble des concessions devront être « harmonisées et plus esthétiques », selon la mairie. Et 15.000 m3 de sable supplémentaires viendront encore s’ajouter à ce moment-là.

>> A lire aussi : La Croisette va s’embellir, s’agrandir et surtout se barricader

Puis, entre 2021 et 2022, l’hôtel de ville prévoit également de revoir, au-dessus du sable, l’ensemble de la voirie. Il promet notamment de mettre en place des espaces publics « élargis pour les piétons et les vélos ».