Intempéries sur la Côte d'Azur: Les élèves des Alpes-Maritimes priés de rentrer chez eux

METEO La préfecture et le rectorat ont demandé aux parents de venir récupérer leurs enfants en prévision d’un pic de précipitations…

Fabien Binacchi
— 
Des élèves devant le collège Jules-Verne à Cagnes-sur-Mer, le 11 décembre 2017
Des élèves devant le collège Jules-Verne à Cagnes-sur-Mer, le 11 décembre 2017 — J.Cholin

Dans les écoles, les collèges et les lycées des Alpes-Maritimes, les cours de ce lundi après-midi sont annulés. Le rectorat de Nice et la préfecture ont décidé de renvoyer les élèves chez eux, en prévision d’un pic de précipitations attendu vers 16 h.

« En raison de la dégradation de la situation météorologique, le préfet et l’Inspecteur d’académie ont pris la décision de demander aux élèves externes de ne pas revenir après la pause méridienne, indique un communiqué. Les demi-pensionnaires pourront rentrer chez eux, une fois les parents prévenus, dans les conditions habituelles dès 14 h. »

« Il ne s’agit en aucun cas d’une mesure d’évacuation »

Une décision prise pour « éviter d’éventuels problèmes sur les routes », à cette heure normale de sortie des écoles, a précisé une porte-parole de l’académie de Nice.


« Il ne s’agit en aucun cas d’une mesure d’évacuation », a affirmé la préfecture, alors que le département des Alpes-Maritimes est concerné par une alerte orange «pluie-inondation» et «vagues-submersion» jusqu’à la fin de la journée.

« Les familles ont été prévenues »

« Les élèves qui avaient l’autorisation de sortir sont déjà partis après la cantine. Pour les autres, les familles ont été prévenues et elles arrivent les récupérer », a indiqué à 20 Minutes un personnel du collège Jules-Verne, à Cagnes-sur-Mer.

D’importants cumuls de précipitations sont attendus. De 80 à 100 mm sur le littoral, de 150 à 200 mm dans le moyen et le haut pays, et jusqu’à 250 mm dans le Mercantour, selon la préfecture. A l’aéroport de Nice, de nombreux vols ont été annulés ou déroutés.