VIDEO. Côte d'Azur: La neige arrive sur les sommets (et ça va continuer à tomber)

METEO La saison sera lancée le 2 décembre par la station d’Isola 2000, la plus haute des Alpes-Maritimes…

Fabien Binacchi

— 

Ce lundi matin, au pied des pistes d'Isola 2000
Ce lundi matin, au pied des pistes d'Isola 2000 — Stations du Mercantour
  • La neige est tombée dimanche et ce lundi, sur les plus hauts sommets azuréens, notamment à Isola 2000, Auron et Valberg.
  • De nouvelles chutes de poudreuse sont attendues mardi et mercredi.

« Trop hâte », « ça sent le fartage », « je vais avoir du mal à rester concentré aujourd’hui »… Sur la page Facebook d’Isola 2000, les amateurs de glisse rongent leur frein devant les photos partagées par la station. Le neige est (bien) tombée sur les sommets de la Côte d’Azur. Et de nouvelles averses sont prévues mardi et mercredi.

Une couche conséquente déjà arrivée dimanche a donc été consolidée dans la nuit, et la matinée de ce lundi. « C’est ouaté et ça tient », rassure Isola 2000 dans son post. La plus haute station du Mercantour a prévu d’ouvrir le bal de la saison dès le 2 décembre.

Aussi à Auron et à Valberg, moins hautes

Sa voisine d’Auron, un peu moins haute, a aussi eu droit à sa livraison de poudreuse. De gros flocons tombaient encore au bas des pistes peu après midi ce lundi, selon une vidéo diffusée en direct la page Facebook du domaine de Saint-Etienne de Tinée.

« Ravie », émoticone à l’appui, la station de Valberg a également partagé un cliché de « premières neiges » sur le réseau social. Reste à savoir si tout cet or blanc va résister aux températures, encore élevées ces prochains jours.

Beau temps et maximales encore chaudes

Météo-France prévoit des minimales en dessous de 0°C, ces deux prochaines semaines, mais les maximales, elles, risquent d’altérer cette première couche. A Isola 2000, le mercure devrait par exemple monter jusqu’à 7°C vendredi et même jusqu’à 9°C samedi.

Un problème... d’autant plus qu'après le départ de cette perturbation, jeudi, le soleil devrait largement briller les deux semaines à venir. Sauf lundi prochain où Météo-France ouvre la voie à l’hypothétique perspective de revoir tomber seulement « quelques flocons ».