Alpes-Maritimes: Ses déménageurs se font contrôler, elle se retrouve sans meuble

FAITS DIVERS Une octogénaire a dû réclamer ses affaires à la fourrière d’Antibes, où le camion d’une société frauduleuse de déménagement était entreposé…

C.D.

— 

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. — Frédéric Sierakowski / Isopix / SIPA

Sa mésaventure, cette octogénaire originaire de Marseille s’en souviendra sans doute longtemps. Tout semblait rouler lundi dernier, alors que les derniers cartons du déménagement partaient vers le Cannet ( Alpes-Maritimes), où elle avait décidé de s’installer pour être plus proche de ses enfants. Sauf que, raconte Nice-Matin, le convoi arrive trop tard à la résidence, et décide de reporter au lendemain matin le déchargement, afin de ne pas déranger les copropriétaires.

Défaut d’assurance et salariés non déclarés

Vers 23 heures, l’octogénaire reçoit un appel de la police : toutes ses affaires se trouvent à la fourrière d'Antibes. Mal garés, les déménageurs se sont en effet un peu plus tôt fait contrôler. Résultat, énumère le quotidien régional : défaut d’assurance du véhicule, pneus lisses, carte grise non conforme et salariés non déclarés par l’entreprise de déménagement, originaire de Cannes.

L’octogénaire a dû attendre jeudi soir pour - enfin - se voir livrer ses affaires et ses meubles, et démarrer une nouvelle vie azuréenne, sous le coup d’une émotion certaine.

>> A lire aussi : A Nantes, Démén’âge aide les seniors à faire leurs cartons (et surtout à trier leurs souvenirs)