Enlèvement de Jacqueline Veyrac: Huit nouvelles personnes interpellées

JUSTICE La femme d’affaires de 76 ans avait passé 48 heures dans le coffre d’une voiture…

M.Fr.

— 

This photo taken on October 25, 2016 in Nice shows the street where president of Cannes' Grand Hotel Jacqueline Veyrac was kidnapped. 
The head of a five-star hotel on the French Riviera was kidnapped on October 25, the local prosecutor said. Jacqueline Veyrac, 76, president of the Grand Hotel in Cannes, was seized from her car in the middle of the day near her home in Nice, said prosecutor Jean-Michel Pretre.
 / AFP PHOTO / VALERY HACHE
This photo taken on October 25, 2016 in Nice shows the street where president of Cannes' Grand Hotel Jacqueline Veyrac was kidnapped. The head of a five-star hotel on the French Riviera was kidnapped on October 25, the local prosecutor said. Jacqueline Veyrac, 76, president of the Grand Hotel in Cannes, was seized from her car in the middle of the day near her home in Nice, said prosecutor Jean-Michel Pretre. / AFP PHOTO / VALERY HACHE — AFP

Il y a un an, Jacqueline Veyrac, propriétaire d’un hôtel de luxe à Cannes et gérante d’un restaurant gastronomique à Nice, était victime d’un rapt, finalement retrouvée 48 heures plus tard dans le coffre d’une voiture. Depuis l’enquête avance et la police judiciaire a procédé, mercredi, à huit nouvelles interpellations, rapporte Nice-Matin.

Si l’un d’eux a été libéré et mis hors de cause, les sept autres sont soupçonnés d’avoir participé à l’enlèvement, en tant que commanditaire, exécuteur ou dans la fourniture des véhicules, précise le quotidien local. Ils peuvent être auditionnés pendant 96 heures.

>> A lire aussi : Nice: L'ADN permet d'en savoir plus sur l'enlèvement de Jacqueline Veyrac

Déjà huit personnes mises en examen

Jacqueline Veyrac avait été enlevée dans la rue située à l’arrière de son logement, à Nice. Placée dans le coffre d’une voiture, la femme d’affaires de 76 ans y était restée 48 heures non-stop avant d’être découverte dans une ruelle de Nice-Ouest.

Huit personnes avaient déjà été mises en examen pour enlèvement et séquestration. Certaines écrouées ou placées sous contrôle judiciaire, la PJ tentant également de faire le lien avec une tentative de rapt qui aurait eu lieu en 2013 toujours sur la personne de Jacqueline Veyrac.

>> A lire aussi : Nice: Une huitième personne mise en examen pour l'enlèvement de Jacqueline Veyrac