Côte d'Azur: Un sosie d'Albert II de Monaco tente de piéger une journaliste

FAITS DIVERS Michèle Cotta a été appelée par un homme qui se faisait passer pour le Prince…

M.F.

— 

Vue aérienne du palais princier de Monaco, le 20 septembre 2013
Vue aérienne du palais princier de Monaco, le 20 septembre 2013 — Valery Hache AFP

Michèle Cotta a vite flairé le canular. Ce mercredi matin, la journaliste a été contactée par un homme qui se faisait passer pour le Prince Albert II de Monaco, rapporte Monaco Matin. Le sosie affirmait être en pleine collecte de fonds pour libérer un otage détenu par un groupe islamiste. Cette histoire s’est avérée être montée de toutes pièces.

La journaliste a d’abord répondu à un appel vidéo dans la matinée. Sur son portable, elle pouvait apercevoir « le prince Albert mais avec dix ans de moins », raconte-t-elle au quotidien local. L’homme affirme qu’un journaliste a été enlevé et fait un appel de fonds pour sa libération.

Le sosie raccroche

« Je ne suis pas sûre de vous reconnaître Monseigneur », répète Michèle Cotta à l’homme qui finit par raccrocher. De son côté, le Palais princier a confirmé qu’il s’agissait effectivement d’une « escroquerie ».