Nice: Intoxiqués au cannabis, cinq enfants hospitalisés

SANTE Ils ont avalé des mégots ou des boulettes de cannabis alors qu’ils jouaient dans des parcs…

M.Fr.
— 
Des barrettes de cannabis. Illustration.
Des barrettes de cannabis. Illustration. — Krod - WPA - Sipa

Ils ont le réflexe de tout mettre à la bouche. Alors qu’ils jouaient dans des parcs de Nice, cinq enfants ont avalé du cannabis, après avoir ramassé par terre des mégots ou des boulettes. Ils ont tous été hospitalisés pour contrer les effets indésirables et l’un d’entre eux a même fait un passage en réanimation, selon Nice-Matin.

« Lorsqu’ils sont ingérés, les cannabinoïdes montent directement au cerveau avec des effets majeurs. Chez les bébés, l’impact est cent fois plus important que chez les adultes », explique au quotidien local le chef des urgences pédiatriques Docteur Hervé Haas qui a reçu cinq patients en l’espace de quinze jours seulement.

« Le risque de séquelles neurologiques n’est pas nul »

Après avoir ingéré le cannabis, les enfants ont été victimes de somnolences (un effet secondaire qui peut aller jusqu’au coma profond). Pris en charge par l’hôpital niçois, les nourrissons ont été perfusés, hydratés et placés sous surveillance neurologique, avant d'être rendus à leur famille au bout de 24 ou 48 heures.

« Mais le risque de séquelles neurologiques n’est pas nul », prévient le médecin qui se montre inquiet au vu de la recrudescence du nombre de cas d’absorption accidentelle de drogue. Des incidents qui touchent les enfants âgés de 12 à 18 mois, et que suivent de près les soignants niçois.