Nice: Le feu d'artifice du 15 août n'aura pas lieu, la «douleur est encore vive» après l'attaque de 2016

FESTIVITES Christian Estrosi l'a annoncé dans un communiqué ce lundi, veille du 15 août...

J.S.-M. avec AFP

— 

Un feu d'artifice en 2011, à Nice.
Un feu d'artifice en 2011, à Nice. — V. Hache / AFP

Aucun feu d’artifice ne sera tiré ce mardi 15 août sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes). La mairie a décidé de renoncer à ce projet. Dans un communiqué envoyé ce lundi, à la veille de l’événement, la municipalité avance pour motivation « la douleur encore vive autour des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 ».

>> A lire aussi : Hommage à Nice: Submergé par l'émotion, Calogero ne peut finir sa chanson

Des concerts et des animations, autour de la pétanque et du street art, auront tout de même lieu sur la promenade du Paillon, attenante à la promenade des Anglais, mais plus sécurisée que le bord de mer.

Aucune manifestation sur la promenade (sauf l’Ironman)

D’autres feux d’artifice sont néanmoins organisés au même moment sur la Côte d’Azur, notamment à Cannes le soir du 15 août dans le cadre de son festival d’art pyrotechnique.

Le 14 juillet 2016, à l’issue du feu d’artifice tiré en baie des Anges, un camion conduit par le Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel avait foncé dans la foule, tuant 86 personnes et en blessant plus de 400 autres, un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique.

Jusqu’à l’Ironman organisé le 23 juillet dernier, la ville de Nice avait renoncé à toute manifestation festive ou sportive sur la promenade des Anglais.