Surf: Le Cannois Gilles Mathieu a fait le tour de l'Europe en paddle... et avec son chien

SURF Il a glissé du Luxembourg à la Lettonie et de la Pologne à la Finlande…

Mathilde Frénois

— 

Le Cannois Gilles Mathieu a traversé des mers, des étendues d’eau et des lacs gelés d'Europe.
Le Cannois Gilles Mathieu a traversé des mers, des étendues d’eau et des lacs gelés d'Europe. — G. Mathieu
  • Gilles Mathieu est parti avec ses planches et sa chienne Tara
  • Il souhaite désormais relier Cannes à la Corse, puis revenir, toujours debout sur sa planche de stand up paddle

Les cyclistes font le Tour de France à la force des jambes. Lui a fait le tour d’Europe grâce à ses bras. Avec son stand up paddle et sa chienne Tara, le Cannois Gilles Mathieu a glissé du Luxembourg à la Lettonie et de la Pologne à la Finlande. Il vient de rentrer sur les bords de la Méditerranée, dans sa ville de Cannes.

A 41 ans, l’aventurier est professeur d’EPS à Antibes. « J’avais envie de liberté et de partager du temps avec mon chien, se remémore-t-il. Je suis parti glisser ailleurs. » En février, la chienne Tara, la planche et le Cannois embarquent dans un camion direction les meilleurs spots européens. Gilles Mathieu surfe sur les mers et lacs d’Allemagne et du Danemark, jusqu’à tomber sur un problème… de température.

Aller-retour en Corse

« En Laponie suédoise, je suis arrivé au lac et il était gelé », raconte Gilles Mathieu qui avait tout prévu. Il a sorti son snowboard pour rider sur ces étendues plates avant de repartir vers l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie et la Slovaquie. Sa chienne tombe malade, l’Azuréen est contraint de rentrer. « Je repartirai dès que possible au Monténegro pour finir mon tour d’Europe », espère-t-il.

Mais avant ce nouveau « surf-trip », il s’est lancé un challenge : celui de traverser la mer Méditerranée pour rallier Cannes à la Corse, et revenir, avec sa rame et son paddle. « Il faudra que je m’entraîne sérieusement avant ce défi », envisage-t-il. Surtout, Gilles Mathieu devra, cette fois-ci, se séparer de sa chienne pour la laisser sur la terre ferme.