Côte d’Azur: Le concierge grassois collectionnait les vidéos de «viols sur mineures»

FAITS DIVERS Quelque 24.000 fichiers pédopornographiques ont été retrouvés dans son ordinateur…

F.B.

— 

Illustration ordinateur
Illustration ordinateur — SIPA
  • Un concierge de 47 ans, déjà connu de la justice pour des faits d’agression sexuelle sur mineur de quinze ans, est poursuivi pour détention de vidéos pédopornographiques
  • Quelque 24.000 fichiers en lien avec les mots clés « viol de mineures », « inceste », « rapt » et « force » ont été retrouvés sur son ordinateur

Au moment de sa perquisition, 30 fichiers étaient encore en cours de téléchargement. Un Azuréen de 47 ans a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Grasse pour la détention de 24.000 vidéos pédopornographiques de viols sur mineurs. Ce concierge, déjà connu de la justice pour des faits d’agression sexuelle sur mineur de quinze ans, a demandé un délai pour préparer sa défense, relate  Nice-Matin.

Les investigations de la cellule cyber criminalité de la police judiciaire de Nice, qui sont arrivées jusqu’à l’ordinateur de ce quadragénaire de Grasse, ont permis de remonter dix ans de téléchargements. Avec des mots-clés de recherche qui font froid dans le dos : « viol de mineures », « inceste », « rapt », « force ».

« Indifférent aux sentiments de l’enfant »

Selon l’expert psychiatre qui l’a évalué, l’homme serait un « personnage narcissique névrotique » avec un « trouble de l’attirance sexuelle pour des personnages prépubères aussi bien garçon et filles ». Il serait aussi « indifférent aux sentiments de l’enfant avec une tendance à minimiser les faits », rapporte le quotidien régional.

>> A lire aussi : Le procès d'un pédophile récidiviste devant les assises

Ce « faisceau de critères de dangerosité majeure » ferait courir un « risque important de réitération et même d’aggravation du comportement », conclut le spécialiste. En attendant son prochain procès, le concierge a été placé en détention.