Alpes-Maritimes: La Xylella fastidiosa infeste deux nouveaux foyers

ENVIRONNEMENT Trois arbustes sont porteurs de la bactérie à Saint-Laurent-du-Var et Antibes…

Mathilde Frénois

— 

Collectes d'échantillons de plantes soupçonnées être infectées par la bactérie Xylella Fastidiosa le 29 juillet 2015 à Propriano en Corse
Collectes d'échantillons de plantes soupçonnées être infectées par la bactérie Xylella Fastidiosa le 29 juillet 2015 à Propriano en Corse — PASCAL POCHARD CASABIANCA AFP
  • Un genet et des polygales à feuille de myrte ont été infestés.
  • Des mesures ont été mises en place par la préfecture des Alpes-Maritimes autour de ces végétaux.

Une enquête épidiémologique a été lancée. Et si la préfecture des Alpes-Maritimes sort les grands moyens, c’est que deux nouveaux foyers du département ont été contaminés par la Xylella fastidiosa, bactérie tueuse de végétaux.

C’est d’abord à Saint-Laurent-du-Var qu’un genet d’Espagne infecté a été repéré. Deux autres arbustes contaminés, des polygales à feuille de myrte, ont été repérés à Antibes.

>> A lire aussi : Nice: Sur la Côte d'Azur, la bactérie tueuse Xylella Fastidiosa est (toujours) là

Depuis 2015, 67 arbustes contaminés

« 3802 prélèvements ont été analysés depuis le 21 juillet 2015 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, sur 228 genres ou espèces végétales sensibles à la bactérie Xylella fastidiosa. 67 arbustes se sont révélés être contaminés », précise les services de l’Etat en précisant que ces nouveaux cas portent à 21 le nombre de foyers découverts dans la région, dont 17 dans les Alpes-Maritimes et 4 dans le Var.

Pour lutter contre la propagation de la Xylella fastidiosa, les végétaux hôtes ont été arrachés et les autres espèces désinsectisées autour des plants contaminés dans un périmètre de 100 mètres. Plus largement, dans une zone de 10 kilomètres, les mouvements des végétaux sont réglementés.