Côte d'Azur: Le département des Alpes-Maritimes placé en vigilance sécheresse

METEO « Le risque d’une aggravation de la situation de sécheresse dans le courant de l’été ne peut être exclu », prévient la préfecture des Alpes-Maritimes... 

Mathilde Frénois

— 

Illustration sur les restrictions d'eau en cas de sécheresse.
Illustration sur les restrictions d'eau en cas de sécheresse. — LANCELOT FREDERIC/SIPA
  • Les services de l’Etat appellent les usagers à mieux gérer leur consommation d’eau au niveau de l’arrosage, du lavage des voitures et du remplissage des piscines.
  • Ils se réuniront le 12 juillet pour prolonger, ou non, la vigilance sécheresse.

Sur le littoral, le déficit pluviométrique dépasse les 30 %. Et ce manque a fait baisser le débit des rivières. Pour cette raison, lepréfet des Alpes-Maritimes Georges-François Leclerc a placé le département des Alpes-Maritimes en vigilance sécheresse ce lundi.

A cette pénurie d’eau s’ajoutent les températures élevées de ce début de mois de juillet. « Les prévisions météorologiques semblent confirmer la poursuite de ce temps chaud et sec, dans un contexte d’augmentation des prélèvements, explique la préfecture dans un communiqué. Dans ce cadre, le risque d’une aggravation de la situation de sécheresse dans le courant de l’été ne peut être exclu. »

Restriction du lavage des voitures et des rues

Avec cet arrêté, il est recommandé aux Azuréens d’arroser modérément et de préférence la nuit, de restreindre les lavages de voitures, de rues et d’extérieurs et de gérer le remplissage des piscines.

Les services de l’Etat se réuniront le 12 juillet pour déterminer la prolongation ou non de ce plan, et les mesures sur l’usage de l’eau qui en découlent.