Qui est ce candidat aux législatives, ancien capitaine de l'OGC Nice?

POLITIQUE José Cobos se présente en tant que suppléant de Marine Brenier (LR)… 

Mathilde Frénois

— 

Des isoloirs.
Des isoloirs. — G. VARELA /20 MINUTES
  • L’ancien défenseur du Gym est déjà adjoint à la ville de Nice
  • Il est engagé en politique depuis 2014

Il voit cette campagne comme un « marathon ». José Cobos reste dans la métaphore sportive. C’est que, celui qui se présente aux élections législatives dans la 5e circonscription des Alpes-Maritimes, comme suppléant de Marine Brenier (LR), a été footballeur professionnel. Avant de se lancer dans la course aux suffrages, José Cobos a été défenseur et capitaine de l’ OGC Nice.

C’est en 2014 que le joueur (qui est aussi passé par Strasbourg, Paris, Toulouse) a délaissé les crampons pour un costume. « Christian Estrosi me l’a demandé », se rappelle-t-il. Ainsi, il est devenu adjoint à la ville de Nice et délégué aux événements sportifs.

>> A lire aussi : Législatives: Découvrez le profil des candidatures des Alpes-Maritimes

« La défense du territoire »

A 49 ans, un nouveau challenge s’ouvre à José Cobos. Dimanche, il sera confronté au vote. « Je ne pensais pas, quand je jouais à l’OGC Nice, imaginer me retrouver député, assure-t-il. Au Gym, je défendais mon club, les joueurs ou même les supporters avant mon intérêt. Aujourd’hui, je suis dans la défense d’un territoire. » Mais les électeurs ont quand même du mal à oublier sa carrière de footballeur : « Dans les villages, des gens viennent encore avec des maillots de l’OGC Nice », sourit-il.

Il sera opposé à Romain Icart (PSD), Daniel Brun (maj. prés.), Christine Beyl (AEI), Richard Zanca (parti animaliste), Thibault Delhez (DLF), Jean-Philippe Lefèvre (SE), Feïza Ben Mohamed (SE), Patricia Ney (UPR), Jean-Marie Alexandre (LO), Maryse Ullmann (CHAP), Benoît Kandel (CNIP), Chantal Agnely (FN), Philippe Pellegrini (FI) et Jacqueline Devier (PS).