Attentat de Nice: Le président Macron participera aux commémorations du 14 juillet

TERRORISME Le président de la République devrait rejoindre Nice le 14 juillet afin de commémorer les victimes de l’attentat meurtrier de 2016…

O.A. avec AFP

— 

Hommage aux victimes sur la Promenade des Anglais à Nice
Hommage aux victimes sur la Promenade des Anglais à Nice — Valery Hache / AFP

Emmanuel Macron sera à Nice le 14 juillet, un an après l’attentat meurtrier survenu sur la Promenade des Anglais. La venue du président de la République aux cérémonies commémoratives de l’attaque a été annoncée samedi par le ministre de l’Intérieur.

>> A lire aussi : Attentat de Nice: Les juges antiterroristes sur place le 27 juin

Gérard Collomb, accompagné du ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, a fait cette promesse au cours d’une rencontre avec l’association « Promenade des Anges », qui regroupe des victimes de l’attentat responsable, notamment, de 86 décès.

Estrosi demande de nouvelles mesures

Interrogé sur la suppression dans le nouveau gouvernement du secrétariat d’État dédié aux Victimes, le ministre de l’Intérieur leur a assuré que « le garde des Sceaux [prendrait] en charge de manière forte leur problématique ».

« Nous avons eu l’impression d’être entendus, maintenant on verra dans les faits », a indiqué Emilie Petitjean, présidente de Promenade des anges.

Au cours d’un entretien avec les deux membres du gouvernement, le maire de Nice Christian Estrosi (LR) a par ailleurs fait part de sa volonté, aujourd’hui bloquée par la Cnil (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), de mettre en place plusieurs dispositifs de sécurité.

Parmi ces dispositifs, figure un logiciel de reconnaissance faciale et un bouton d’alerte dans les écoles, afin de transférer, en cas d’intrusion, les images de vidéo-surveillance d’un établissement scolaire vers un centre de supervision urbain.