Alpes-Maritimes: Un «go fast» pour transporter du narguilé se termine au tribunal

FAITS DIVERS Un Ukrainien a été condamné à quatre mois de prison pour avoir convoyé du tabac à narguilé illégalement…

G.D.
— 
Illustration de pipes à narguilé.
Illustration de pipes à narguilé. — Alfred / SIPA

L’interception a lieu lors d’un « go fast » sur l’autoroute A8. Un Ukrainien de 30 ans a été arrêté, il y a quelques jours, à La Turbie, près de Monaco, par la douane, rapporte Nice Matin. Il avait en sa possession 514 kg de tabac à narguilé.

Pour une valeur de 71.000 euros

Lors de l’audience, l’individu a assuré avoir touché 1.000 euros, soit l’équivalent de cinq salaires mensuels en Ukraine, pour ce transport illégal. Parti de Slovaquie, il devait acheminer la marchandise sur le marché français, accompagné par une voiture ouvreuse et une voiture-balai pour sécuriser le convoi.

Jugé dans le cadre d’une comparution immédiate, cet Ukrainien a été condamné, vendredi, à quatre mois d’emprisonnement ferme. L’administration douanière lui réclame une amende de 70.932 euros, soit la valeur du narguilé transporté.