Nice: La sécurité de l'aéroport inquiète un syndicat de police

SECURITE Les renforts de forces de l’ordre à la frontière franco-italienne s’effectuerait au détriment des contrôles à l’aéroport de Nice…

M.Fr.

— 

Avion illustration
Avion illustration — Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA

Les forces de l’ordre auraient été déplacées de l’aéroport Nice Côte d’Azur à la vallée de la Roya. Une gestion des effectifs qui inquiète le syndicat Unité SGP Police qui a interpellé le préfet des Alpes-Maritimes, rapporte Nice-Matin.

« Depuis le mois de février, un nouveau point de contrôle a été créé à Fanghetto dans la vallée de la Roya, pointe la secrétaire générale Celya Boumedien au quotidien local. La police aux frontières doit y envoyer des effectifs au détriment du contrôle des vols européens et des patrouilles aéroportuaires. »

L’efficacité en question

C’est surtout l’efficacité de ce nouveau point de contrôle qui interroge le syndicat. Selon lui, 6 % des migrants y sont interpellés. Les agents de la police aux frontières (PAF) seraient plus utiles à la surveillance des passagers des avions qu’à celle des automobilistes.

La préfecture n’a, pour le moment, pas fait de commentaires.