Illustration d'un avocat.
Illustration d'un avocat. — M.Libert / 20 Minutes

JUSTICE

Nice: Le faux avocat du terroriste de Nice sanctionné d'un blâme

Il s’était fait passer pour l’ancien conseil de Mohamed Lahouaiej Bouhlel…

Après l’attentat, il avait sauté sur les micros et les caméras des journalistes prétendant être l’ancien avocat du terroriste de l’attaque de Nice. Mais Maître Corentin Delobel n’a jamais défendu Mohamed Lahouaiej Bouhlel dans des affaires de violences routières comme il l’avait prétendu. Selon Nice-Matin, le faux conseil du terroriste vient de connaître sa sanction.

La décision a été prise par le conseil régional de discipline d’Aix-en-Provence. Risquant la radiation du métier d’avocat, il n’a écopé que d’un blâme.

>> A lire aussi : Le faux «ex-avocat» de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a tenté de se suicider

Pas d’appel

C’est le bâtonnier de Nice Jacques Randon qui avait saisi ce conseil. « J’avais souhaité une peine de suspension d’exercice assortie du sursis, dit-il au quotidien local. En tout cas, cela méritait un avertissement bien plus sérieux que ce qui vient d’être décidé. » D’après Nice-Matin, il indique ne pas souhaiter faire appel.

>> A lire aussi : Fausses victimes des attentats de Paris déjà condamnées, ils sont jugés pour avoir récidivé à celui de Nice