Cannes: Et la palme du meilleur jeu de l’année est attribuée à...

LOISIRS Les « As d’or » ont lancé le 31e Festival international des jeux de Cannes…

Fabien Binacchi

— 

L'ensemble des nominés ce jeudi soir au Palais des festivals de Cannes.
L'ensemble des nominés ce jeudi soir au Palais des festivals de Cannes. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Juste avant les César du cinéma décernés vendredi à Paris, ceux des jeux ont été attribués à Cannes. Ce jeudi soir, les très réputés As d’or ont couronné trois nouveautés qui seront les stars de la 31e édition du Festival international des Jeux, organisée dès ce vendredi midi et jusqu’à dimanche soir au Palais des festivals et des congrès.

Mais alors quels sont les lauréats 2017 ? Qui va succéder à Abalone, sacré en 1998, Time’s up, lauréat en 2006, ou encore Mysterium, vainqueur l’an passé ? Fin du supense.

Unlock !, une escape room… dans un jeu de cartes (prix « tout public »)

Elles font fureur un peu partout et peuvent même rendre fou leurs visiteurs avec toutes leurs énigmes. Les espaces room, concentrées dans une boîte de jeu, c’est le concept d’Unlock !qui a séduit les jurés de l’As d’or cette année.

Ce jeu coopératif (de 2 à 6 joueurs), se joue simplement avec des cartes, une application gratuite et selon trois scénarios indépendants. Dès 10 ans (29,99 € chez Asmodée).

Kilou le coucou, un jeu d’adresse pour faire son nid (prix « enfant »)

Des baguettes en guise de branchages et des œufs à faire tenir en équilibre. Les petits, dès 4 ans, vont adorer aider Kikou le coucou à faire son nid dans ce jeu de construction d’un nouveau type. De 2 à 5 joueurs (19,99 € chez Haba).

Scythe, plongée dans la Première guerre mondiale (prix « expert »)

Combat, commerce et diplomatie… en 1920. Le jeu de plateau Scythe offre une expérience complète aux joueurs passionnées et patients. Une partie dure tout de même 115 minutes en moyenne (85 € chez Matagot).

>> A lire aussi : Rajat Makkar, 9 ans, petit prince azuréen des échiquiers et futur Kasparov?