OGC Nice: Le coach Lucien Favre minimise son accrochage avec Létizi

FOOTBALL Le ton était monté, samedi face à Lorient, entre les deux entraîneurs du Gym…

20 Minutes avec AFP
— 
Lucien Favre a signé pour trois ans à l'OGC Nice.
Lucien Favre a signé pour trois ans à l'OGC Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Le doigt levé et les sourcils froncés. Au coup de sifflet final de Lorient-Nice samedi soir (0-1), c’est avec cette attitude que Lucien Favre s’est adressé à l’entraîneur des gardiens Lionel Letizi. Une scène captée par les caméras.

L’entraîneur niçois Lucien Favre a dédramatisé mercredi sa surprenante prise de bec : un « coup d’éclat » survenant parfois « en famille » et n’ayant pas à « en sortir ».

« On est une famille. Il y a parfois des coups d’éclat qui n’ont pas à sortir de la famille. Cela peut faire du bien. Ce n’est pas si grave. Nous ne sommes pas des gens à faire la guerre », s’est contenté d’expliquer, mercredi, Lucien Favre lors du point presse.

« Une simple histoire de staff »

Samedi dernier, au coup de sifflet final du match à Lorient remporté 1-0 par Nice réduit à 10 contre 11 après l’expulsion de Mario Balotelli, le technicien suisse s’en était pris verbalement à son collègue en charge des gardiens de but, Lionel Létizi.

« C’est une simple histoire de staff comme il y en a plein », avait à chaud décodé l’entraîneur azuréen habituellement très flegmatique. « On a tous transpiré sur le banc pendant cette rencontre, moi aussi. Ce n’est rien, c’est comme ça, cela arrive », avait-il encore dit.