Nice: Découvrez cette nouvelle casquette qui va changer votre look

TENDANCE Ange Troh a déjà dessiné deux collections... 

Mathilde Frénois

— 

L'Azuréen Ange Troh a associé la visière et le bandana pour créer sa nouvelle casquette.
L'Azuréen Ange Troh a associé la visière et le bandana pour créer sa nouvelle casquette. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Au rendez-vous avec 20 Minutes, Ange Troh avait posé un grand chapeau noir sur sa tête. Pourtant, cet Azuréen a un penchant pour un autre couvre-chef. Il a créé un accessoire alliant visière et bandana, baptisé Keep Hope.

A 23 ans, le destin d’Ange est lié à sa casquette nouvelle génération. « J’ai vécu la guerre en Côte d’Ivoire. Je suis arrivée à l’âge de 10 ans dans le sud de la France, raconte-t-il. Il fallait que je trouve un truc pour m’en sortir. Mon rempart, ça a été la casquette. »

Reportage M6 good moment 🔥🔥

A post shared by Keephope.at (@keephope.at) on

De Cannes à New York

Fan de 2Pac, Ange se met à dessiner une première collection pour « rendre hommage » à la star. Ses 300 casquettes vendues rapidement, il sort une seconde gamme. Désormais, ses créations rose saumon, noires et bordeaux, toutes en daim, s’arrachent dans les magasins de Cannes, Sainte-Maxime et Saint-Tropez. Mais aussi à New York et au Brésil. Le mannequin Cindy Bruna de Victoria’s Secret s’est même laissée tenter par Keep Hope pour couvrir ses cheveux.

« Une marque m’a proposé de racheter le concept pour 50.000 euros. J’ai refusé », rapporte Ange qui n’a plus que 25 casquettes à vendre sur les 300 produites.

Cindy Bruna Pink suede 🔥🔥🔥

A post shared by Keephope.at (@keephope.at) on

Bientôt une marque pour enfants

Et l’accessoire mi-casquette mi-bandana lui ouvre des portes. En mars, Ange est invité à la fashion week. « Je vais essayer de me faire des contacts et de trouver l’inspiration », dit-il. Mais des idées, l’Azuréen n’en manquent pas. Il prépare déjà des lignes de chapeaux, de bonnets, de sacs à dos et même une marque pour enfants.