Nice: Isola 2000 accueille les championnats du monde de snowscoot

SKI Un sport de glisse à cheval entre le ski et le BMX…

Mathilde Frénois

— 

Créé par un Français, le snowscoot fête cette année son 25e anniversaire.
Créé par un Français, le snowscoot fête cette année son 25e anniversaire. — Isola 2000

C’est un drôle d’engin qui a envahi les pistes depuis une dizaine d’années. Deux planches de surf surmontées d’un guidon. A cheval entre le ski et le BMX, le snowscoot disputera ses championnats du monde ce week-end à Isola 2000. La discipline fête cette saison son 25e anniversaire.

Inventée par un Français, elle est devenue la troisième forme de glisse. « Aujourd’hui, on en croise dans 95 % des stations, se réjouit Bruce Rulfo, champion du monde de snowscoot et organisateur de la compétition qui commence ce vendredi. Son succès vient de la grande liberté qu’il permet. »

Le top 20 mondial à Isola

A contrario des autres sports de glisse, ici ni fixation ni chaussures adaptées. « Il n’y a pas de notion d’équilibre à appréhender non plus, détaille-t-il. On se tient au guidon et on pose le pied à la moindre faute de carre. »

Mais à Isola 2000, même si des ateliers pour débutants seront dispensés, ce sont les pros qui s’élanceront du haut des pistes jusqu’à dimanche. « Le top 20 mondial sera présent. Des Japonais, des Suisses, des Argentins, des Italiens, des Belges participeront aux compétitions », énumère Bruce Rulfo.

Sept courses départageront les concurrents. Du haut de la station, une cinquantaine de riders s’élanceront en même temps. Le premier en bas remporte la coupe. « Et il y aura des descentes sur le modèle des courses VTT, ajoute-t-il. Les meilleurs s’y affronteront avec des pointes à 120 km/h. » Top départ à partir de ce vendredi sur les pistes d’Isola 2000.