Côte d'Azur: Face à des soupçons de maltraitance, des maisons de retraites perquisitionnées

JUSTICE Deux Ehpad ont été minutieusement inspectés par les forces de l’ordre…

M.F.

— 

Une maison de retraite (illustration).
Une maison de retraite (illustration). — ISOPIX/SIPA

Les autorités ont des soupçons, à la fois de cas de maltraitance et de malversations financières. C’est ce qui a poussé la brigade de recherche de Nice à perquisitionner deux maisons de retraite des Alpes-Maritimes, rapporte Nice-Matin.

Pour ces éventuelles infractions, les Ehpad Le Clair logis à Contes et L’Eau vive à Drap ont été inspectés par les gendarmes mardi.

Aucune garde à vue

Maintenant qu’ils disposent de tous les documents, ce sont aux autorités de confirmer ou non les soupçons. Dans la journée de mardi, aucune garde à vue n’a été enregistrée dans ce dossier.