«Des gelées assez remarquables» sur la Côte d'Azur où on n'avait pas eu aussi froid... depuis 2012

METEO La vague de froid intervient après plusieurs hivers « particulièrement doux »…

Fabien Binacchi
— 
Illustration d'une femme se protégeant du froid
Illustration d'une femme se protégeant du froid — A.KLEIN / AFP

Jusqu’à -1,7°C à Nice, -4,3°C dans la zone de Cannes et même -16,5°C du côté d’Isola 2000. Les températures observées dans la nuit de lundi à mardi ont été particulièrement mordantes. Météo-France évoque des « gelées assez remarquables sur la Côte d’Azur ».



On n’avait plus vu ça depuis 2012, en fait. « On enregistre des températures négatives une fois par an en moyenne sur le littoral de la Côte d’Azur. Mais on avait tendance à l’oublier après quelques hivers particulièrement doux », relève la climatologue Anne Scwartz.

Jusqu’à -12°C sur la Croisette en janvier 1985

Nous sommes d’ailleurs encore loin des minimales absolues, relevées en janvier 1985 à Nice (-7°C) et Cannes (-12°C). Le 4 février 1978 pour la station de ski, le mercure était alors descendu jusqu’à -24°C au sommet du Mercantour.

Record ou pas, le froid s’est en tout cas installé dans le département pour quelques jours. « Il faudra attendre la fin de la semaine pour commencer à retrouver des normales de saison », précise le prévisionniste Georges Knopf.