Nice: Son tweet menaçant pour Eric Ciotti lui vaut trois mois de prison

JUSTICE L'internaute accusait le député de «mettre de l'huile sur le feu» en pleine polémique sur le burkini...

F.B.

— 

Le député Eric Ciotti
Le député Eric Ciotti — VALERY HACHE / AFP

Ses mots étaient sans équivoque contre Eric Ciotti. Un homme qui avait publié un tweet menaçant pour le député azuréen Les Républicains vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Nice à une peine d’emprisonnement ferme de trois mois, relate Nice-Matin.

Absent à l’audience, ce SDF de 42 ans a été reconnu coupable de « menaces de commettre un crime ou un délit contre une personne chargée d’une mission de service public ».

« Faudra pas pleurer quand toi et ta famille allez manger du plomb »

Sa publication remonte au 16 août 2016, alors que la polémique autour du port du burkini prenait de l’ampleur. « Ciotti, fils de p…. Tu mets de l’huile sur le feu. Tu joues au facho. Faudra pas pleurer quand toi et ta famille allez manger du plomb », avait-il envoyé sur le réseau social Twitter, depuis un téléphone mobile.

Interpellé à Lyon quelques jours plus tard, Mohammed K. vivait entre la capitale des Gaules, Bordeaux et Paris. Il avait alors expliqué ne pas avoir voulu menacer directement le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, mais le mettre en garde contre ce qui pourrait lui arriver, selon le quotidien.