Antibes: Prison ferme pour un cuisinier du Creps qui naviguait sur des sites pédopornographiques

JUSTICE Il a écopé de 18 mois d'emprisonnement...

M.Fr.
— 
Le palais de justice de Grasse
Le palais de justice de Grasse — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Il était cuisinier au Creps d’Antibes, un centre d’entraînement pour sportifs de haut niveau. Mais, derrière son écran, l’homme de 55 ans naviguait sur des sites pédopornographiques. Jugé au tribunal de Grasse, il a été condamné à 18 mois de prison ferme, rapporte Nice-Matin.

A la barre, lundi, le prévenu a reconnu les faits. Lui, qui gérait le restaurant de l’établissement qui accueille des mineurs, consultait bien des photos et des vidéos pédopornographiques. Déjà condamné en 2013 pour des faits similaires, l’homme a tenté d’expliquer les raisons de son addiction.

« Cinq minutes comme une heure par jour »

Il affirme avoir besoin de ces images « comme d’une cigarette » et qu’il peut les visionner « cinq minutes comme une heure par jour », rapporte le quotidien local. La plupart du temps, ces photos et vidéos le « dégoûtent » et c’est la raison pour laquelle il avait entamé une thérapie quelques mois plus tôt. Soins stoppés pour des raisons financières.

Trois ans de prison ont été requis contre l’homme de 55 ans. Il écope finalement d’un maintien en détention et de 18 mois d’emprisonnement ferme.