Ces vacanciers pensaient arriver à Nice, ils atterrissent finalement à Nis... en Serbie

INSOLITE De la promenade des Anglais à cette cité industrielle d’une région déshéritée de la Serbie…

F.Bi. avec AFP

— 

Des touristes se baignant dans la mer Méditerranée, à Nice.
Des touristes se baignant dans la mer Méditerranée, à Nice. — BEBERT BRUNO/SIPA

A la place des plages de galets de la promenade des Anglais, ils auraient pu visiter les usines de caoutchouc et de cigarettes… de Nis. Quatre touristes tchèques qui se préparaient à passer quelques jours à Nice, ont eu la surprise, lundi, d’atterrir dans cette ville serbe, cité industrielle d’une région déshéritée des Balkans.

Nis-Nice, quelques kilomètres d'écart et la mer en moins...
Nis-Nice, quelques kilomètres d'écart et la mer en moins... - Capture d'écran Google maps

Ces voyageurs, attirés par les très bas prix d’une compagnie low cost opérant depuis Bratislava, en Slovaquie, ont confondu les deux communes, pourtant distantes de 1.500 km et proposant des cartes postales bien différentes.

Ils en sont repartis illico presto

« Je peux confirmer qu’ils ont atterri à Nis et s’apercevant de leur erreur, ils ont loué une voiture et immédiatement poursuivi leur voyage en direction de l’aéroport de Sofia » en Bulgarie, à 150 km, a indiqué une source aéroportuaire serbe.

Déçus d’être privés des rivages de la Méditerranée et d’une part de socca, les quatre vacanciers ont donc décidé de repartir illico presto de Nis, troisième agglomération de la Serbie avec 250.000 habitants. La ville dispose pourtant d’une belle forteresse à l’architecte ottomane et d’un riche patrimoine, vestige de l’époque byzantine.